Menu Fermer

"Terre des Enfants" sur le toit de l’Afrique

Vergèze le 26 février 2013,

Cela fait 15 ans que l’ascension du Kilimandjaro me travaillait….
Il y a un an, avec mes amis, nous décidions de réaliser notre rêve et de clore ainsi notre parcours d’alpiniste avec ce projet. Nous commencions à devenir âgés pour ce genre d’exercice et le remettre une nouvelle fois aux calendes grecques nous était insupportable.


La préparation physique commença alors au printemps 2012. Lorsque j’ai évoqué ce projet avec Eliane Carriere, je lui ai demandé de me réaliser une bannière avec le Logo de « Terre des Enfants » que je pourrais brandir au sommet si j’arrivais à l’atteindre, car le projet de cette ascension était énorme. Une semaine avant mon départ, non seulement Eliane m’avait confectionné la bannière TDE, mais elle m’avait trouvé un sac en grosse toile pour le portage (grâce aussi à M.Fromental) et elle y avait glissé une lettre que je ne devais ouvrir qu’au sommet du Kili et pas avant !!

Après 5 jours d’ascension, après le dernier camp de base à 4.600m d’altitude, le départ fut donné à minuit, et c’est sans dormir depuis la veille, qu’à 8 heures du matin nous avons atteint le sommet. Malgré mes doigts gelés (-25° au sommet) j’ai brandi la bannière de « Terre des enfants », chère à mon cœur, et je pouvais enfin honorer ma promesse d’ouvrir la lettre d’Eliane. La lecture fut difficile, tellement les larmes d’émotion coulaient. On s’est mis à deux pour la lire, elle était si émouvante… Mêlée à la fatigue après tant d’efforts, elle nous a tous fait pleurer, même le guide qui ne comprenait pourtant pas le français !!

Nous étions sur le toit de l’Afrique, à 5.895 m. d’altitude.

« Ta bannière et cette lettre m’ont donné une motivation supplémentaire d’avoir gravi cette montagne, mais je ne m’attendais pas à autant d’émotion en lisant ta lettre… Merci à toi, Eliane. Merci à Terre des Enfants »

Docteur Guy Cicorelli

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE