Menu Fermer

Burkina-Faso

Burkina Faso                                                                              

Bien qu’en pleine croissance en 2018, le Burkina reste vulnérable aux chocs liés aux variations pluviométriques et aux cours mondiaux de ses produits d’exportation (coton,minerais), et son développement économique et social dépendra en partie de la stabilité politique du pays(attentats terroristes récents).

La malnutrition infantile endémique est une des raisons de notre action dans ce pays.

Nous y soutenons 25 enfants à Nouna, commune urbaine située dans la province de la Kossi, à l’ouest du pays.

Une salarié Burkinabé, Colette Kouda s’occupe de toute la gestion sur place(salaire pris en charge par le groupe de Lasalle).

La création du Foyer de Nouna, avec son panneau « Au secours de l’enfance meurtrie », a attiré des demandes pressantes :

bébés dont les mamans sont mortes, enfants malnutris amenés par leur famille, ou adressés par le CREN de Nouna (service dépendant de l’hôpital qui s’occupe des enfants dénutris).

Les parrainages permettent ainsi de venir en aide à ces enfants:

– la maman reçoit ce qu’il faut pour nourrir son enfant(le lait infantile est aussi cher qu’en France) et nous assurons la prise en charge des soins.

– inscription à l’école quand il en a l’âge
– distribution de vêtements
– des actions visant à rendre la famille autonome sont ajoutées (don d’un animal d’élevage)