Menu Fermer

Roumanie : Lettre de Véselina, octobre 2022

“Aux écoles maternelles tout va bien. A l’école  maternelle N°2 les travaux sont finis, nous avons fait le nettoyage et apporter les meubles. A l’école maternelle N°1 tout est prêt  aussi.

Nous  avons commencé une nouvelle année scolaire le 5 Septembre  et vous êtes encore avec les enfants de Moldova-Noua .Nous savons que la situation du monde est difficile mais vous aidez toujours les pauvres enfants et nous vous remercions beaucoup.

A cause de la guerre en Ukraine tout est très cher, la population de la ville va très mal. Votre aide est bienvenue pour les pauvres enfants et leurs familles. Maintenant la taxe pour les repas est de 12 Lei environ 2,40 Euros par jour.

Je vais le mardi à Ecole Maternelle N° 1  et le jeudi à EM 2. J’enseigne aux  enfants la langue française nous apprenons des chants, des petits poèmes, faisons des jeux.

Le salaire minimum est 1500 lei environ 300 Euros. Les allocations familiales sont de 76 Euros par mois pour les enfants de moins de 2 ans, et de 38 Euros pour les enfants âgés de 2 à 18 ans.

Voici quelques prix de l’alimentation :

Huile  2 à 4 €, farine environ 1 €, sucre 1,20 €, riz 2 €, pain 0,70 €, lait 1 litre environ 1 €, yaourt 0,40 €, les fruits environ 0,80 – 1,6 €,  viande environ 4 – 8 €. Mais les prix augmentent chaque semaine, et les salaires restent les mêmes.

En espérant que la situation du monde sera meilleure  nous vous souhaitons bonne chance, succès  dans votre travail et bonne santé. En nom des enfants, de leurs familles, des institutrices je vous remercie beaucoup pour tout.”


“Nous allons bien.  A  Moldova-Noua il fait beau et aux écoles maternelles tout va bien. A l’Ecole N° 2 tout est nouveau et nous espérons que l’année prochaine l’Ecole N° 1 sera rénovée elle aussi.

À l’Ecole N°1  : 100 enfants sont inscrits  à l’Ecole maternelle   et 15 enfants au jardin d’enfants (ouvert de 9 h  à12 h puis les enfants rentrent à leur maison.)

À Ecole N° 2 il y a 80 enfants à l’Ecole maternelle, 18 enfants à la crèche et 30 enfants au jardin d’enfants.

À Ecole maternelle N°1 il y a 9 institutrices et  à Ecole maternelle N°2 : 12 institutrices. 

Pour la préparation des repas nous sommes toujours obligés d’acheter la nourriture au supermarché. La Mairie n’aide pas pour les repas des enfants pauvres et il est toujours  difficile de faire de l’agriculture à Moldova-Noua. L’Etat alloue de l’argent pour le chauffage des  écoles et des écoles maternelles.

Nous avons appris les poèmes l’Automne, et la chanson Tourne le petit moulin.

La dame comptable qui m’aide pour les comptes de Terre des enfants était une ancienne collègue d’école. Nous vous remercions les parrains et Terre des enfants pour son aide si importante.

Avec l’amitié”          VESELINA  BRAILA

 



L’action de Terre des enfants dans les 2 écoles maternelles  de Moldova Noua  s’arrête progressivement au rythme du nombre d’enfants qui entrent à l’école primaire.

Parmi les 36 enfants parrainés  14 enfants sont entrés à l’école primaire, ils ne seront pas remplacés par de nouveaux parrainages. Il reste donc 22 enfants parrainés,  les parrains versent 25 € par mois pour  les repas de l’enfant à la cantine : petit déjeuner, repas de midi, et goûter avant le retour à la maison. La taxe pour les repas est maintenant de 2, 40 € par jour, soit 50 € pour le mois.

 Grâce à l’aide des parrains qui poursuivent leur parrainage sans avoir d’enfant attitré  nous pouvons envoyer  30 Euros par mois et par enfant, soit un budget de 7 920 € pour l’année.

 Merci aux parrains toujours généreux depuis 33 ans, l’action ayant commencé en 1993.