Menu Fermer

Rapport annuel – Foyer des élèves de Nouna

Les locaux du foyer TERRE DES ENFANTS ont abrité les pensionnaires pour cette année scolaire. Le bureau des élèves a été constitué pour piloter les activités. Le second trimestre fut interrompu le 14 Mars 2011 suite aux manifestations dans le pays après la mort de l’élève Justin ZONGO. Le deuxième et troisième trimestre ont été combinées en un semestre dans la plupart des établissements. Malgré toutes ces perturbations, de nombreuses activités ont été menées par les pensionnaires et nous avons constaté une concentration générale des pensionnaires.

Les heures d’études (20h-22h) ont été respectées. Nous avons enregistré un taux de réussite de 61,76% soit une moyenne de 10,02 au premier trimestre. Pour le second semestre, nous n’avons pas une idée claire des résultats car il n’est pas encore achevé, mais vu les efforts des pensionnaires nous espérons en un résultat meilleur qu’au premier trimestre. Pour la bibliothèque, nous avons remarqué cette année une bonne organisation de ce « magasin de savoir ». Elle a été bien enrichie grâce aux aides matérielles et financières de la MAE. Elle nous a été très utile à travers ses documents scolaires, ses romans européens et surtout ses œuvres africaines qui sont au programme dans certaines classes. Des jeux questionnaires ont été organisés pour affermir la culture générale des pensionnaires.

Nous notons une propreté générale et régulière de la cour toute cette année, les dortoirs, l’apatam, la cuisine sont balayés chaque matin. Par ailleurs un nettoyage général de la cour, des alentours et de la salle d’EDEN avaient lieu tous les derniers samedis du moi. Malgré la pénurie d’eau dans ces derniers temps, les quelques arbres que nous avons furent arrosés.

Les principales activités sportives entreprises au cours de cette année ont été le football et la pétanque. Le volley n’a pu être à l’ordre du jour par manque de matériels adéquats. Nous avons eu à notre disposition la télévision avec quelques chaînes internationales. A travers cette télévision les pensionnaires agrandissaient leur champ de culture.

Le jardinage, le « moringa » et les pépinières ont été à l’honneur et étaient régulièrement arrosés. Malheureusement notre forage a échoué entraînant ainsi une pénurie d’eau, ce qui a d’ailleurs causé la faillite des travaux du jardinage entamés avec enthousiasme par les pensionnaires et leurs aînés. Quelques poules ont prospéré et cela nous a permis de temps en temps d’agrémenter notre cuisine. Nous profitons dire un sincère remerciement à tous les pensionnaires qui ont apporté des poules au retour des congés du premier trimestre pour la bonne marche de cette activité ; dans les années à venir nous suggérons avoir d’autres espèces animales.

Du point de vue culinaire, nous avons remarqué une amélioration progressive tout au long de l’année, de quoi se nourrir pour répondre au besoin de l’organisme. Cependant la qualité de la sauce et l’hygiène à la cuisine restent un défi à relever. Nous suggérons pour les années suivantes, une variation du menu ce qui permettra aux pensionnaires de mieux étudier car tout part de l’alimentation, ne dit-on pas d’ailleurs à ce propos que «ventre creux n’a point d’oreilles » ?

En début d’année les premiers samedis étaient consacrés au ramassage du haricot du champ communautaire. Pour le compte du jardinage les canalisations ont été faites à l’aide de l’association MICROFEL, aboutissant ainsi à l’installation du système « goutte à goutte ». Par ailleurs le nivelage de la cour d’EDEN a été l’une des activités qui a le plus marqué des deux derniers trimestres de l’année. Nous avons aussi assisté à l’installation d’un cuiseur économe au niveau de notre cuisine, très important pour notre environnement car il permet d’économiser assez de bois. Pour remédier à la pénurie d’eau, les opérations d’installation de forages ont eu lieu mais aucune d’elles n’a réussi pour le moment. Ce projet est toujours en cours.

Nous remercions Dieu car tout long de l’année nous n’avons pas eu un cas de maladie grave. Néanmoins certains pensionnaires ont été victimes de maladie, nous remercions tous les autres pensionnaires qui ont fait preuve de solidarité et de fraternité pendant ces moments difficiles. Pour un avenir meilleur du foyer, les pensionnaires ont proposé de creuser des trous pour un reboisement de la cour pendant la saison hivernale car un appui considérable a été apporté par une mamie de France pour nous faciliter l’acquisition des plantes. En outre, ils ont suggéré que la contribution soit revue car durant ces deux dernières années nous avons assisté à une insuffisance de recettes alimentaires conduisant à des achats répétés de céréales. Vu l’âge avancé de notre Tanti, la cuisinière, il serait nécessaire qu’elle soit secondée ou au cas échéant la remplacer.

REMERCIEMENTS
Nous sommes une famille auprès de laquelle certaines bonnes volontés n’ont cessé d’intervenir. D’un cœur unanime nous saisissons cette occasion pour les témoigner notre sincère gratitude. Nos remerciements vont particulièrement à l’endroit de l’Association Gardoise TERRE DES ENFANTS qui œuvre pour le bien-être de notre centre. A l’association Mutuelle Assurance Elève de Sète (France) qui nous a offert du matériel scolaire et vestimentaire. A l’association MICROFEL pour la réalisation du nouveau système d’arrosage, pour le rangement de la bibliothèque et pour les multiples dons. A Mamie Antonin qui nous offre tous les matins du pain pour partir au lycée le ventre plein. A Raphaël PLANTIER et sa famille pour les ballons. A la famille FLAISSIER pour les examens et soins médicaux. Nous remercions les étudiants pour leurs cours de remise à niveau et tous les autres aînés pour leur disponibilité nous à accompagner dans nos activités. Nous ne saurons terminer sans remercier le responsable et sa famille qui sont toujours restés près de nous pour nous soutenir malgré leurs multiples activités. Nous n’oublions pas la cuisinière qui a œuvré pour notre satisfaction alimentaire et tous les pensionnaires qui se sont mobilisés pour la marche de cette année scolaire.

Pour tous ceux ou celles qui d’une manière ou d’une autre ont fourni des efforts pour la réussite de cette année scolaire, nous leur disons infiniment merci, merci et merci encore. Bonnes vacances et bonne chance aux élèves en classe d’examen et à tous ceux qui se préparent aux concours.

Juillet 2011, Les membres du Bureau

Bonjour chers bienfaiteurs,
Je suis soeur Anastasie Nabaloum, j’ai assuré la direction du Centre de Promotion Sociale et il me plait de vous donner quelques nouvelles de centre que vous aidez si bien. Un grand merci à vous.
L’année scolaire 2010-2011 s’est trés bien passée. Elle a été riche en apprentissage, en amitié, en joie. C’est le 13 juillet 2011 que nous avons célébré la fête de fin d’année. Nous avons fini l’année avec 59 filles. Il y a eu des abandons pour différentes raisons. 4 filles pour raison de grosses n’ont pas pu terminer l’année avec nous. Une autre pour raison de santé: elle est séro positive. En dehors de ces difficultés nous avons fini en beauté l’année scolaire. Nous avons présenté 17 filles au Certificat d’Etude Primaire et 10 sont admises. Parmi les 17 il y a 2 qui attendent des bébés; elles n’ont pas réussi au certificat.

Le 13 juillet nous avons fini l’année avec une fête: à 8h15 mn la messe animée par les filles. Après la messe il y a eu des remises de prix aux 3 meilleures élèves de toutes les classes. Cela est intercalé par des danses, des ballets, scénettes et des poésies. Après les remises de prix c’était la présentation des plats par groupes ethniques. Chaque groupe ethnique a préparé un plat de son ethnie. Les filles ont porté des habits traditionnels pour la circonstance. Le groupe dit comment et avec quoi elle a préparé ce plat, il dit a quelle circonstance l’ont prépare ce plat et comment il se mange. Ce fut très riche. Après chaque présentation le plat est posé sur une table nous avons invité les parents des élèves. Quelques uns sont venus et ils étaient très contents. Nous sommes restés au Centre jusqu’à 16h 30mn puis nous nous sommes séparées avec bonne vacance comme souhait.

Nous vous disons encore un grand merci. Grâce à vous nous avons pu faire de notre mieux pour que la joie règne au centre malgré les difficultés que nous rencontrons. Sans votre association notre centre fermerait ses portes dans quelques mois. C’est grâce à vous que nous tenons jusqu’à présent. J’ai été moi même élève de ce centre dans les années 1984 à1988, j’apprécie bien son existence. J’en ai bénéficié et je souhaite que d’autres personnes puissent aussi dire comme moi: c’est grâce à ce centre et la générosité de cette association que je suis ce que je suis. C’est avec joie que je travaille dans ce centre depuis 2002.

Merci bien, juillet 2011, Soeur Anastasie.

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE