Menu Fermer

Projet EDEN au Burkina Faso

article paru le 15 novembre 2010

Régine avec les moniteurs en formation

Régine Jeanjean est présidente du groupe Terre des Enfants depuis mai de cette année. Elle en outre la responsabilité des actions au Burkina Faso. Elle s’est rendue dernièrement dans ce pays pour coordonner les actions, réceptionner et contrôler les envois.

Les partenaires de la réunion régionale (TdesE Gard) ont accepté une nouveauté 2011 : le projet EDEN. Régine explique. « L’espace des enfants de Nouna a mis longtemps à voir le jour. Le foyer fonctionne depuis 2002 avec un grand succès. Chaque année une trentaine de filles et garçons sont hébergés pour suivre leurs études secondaires ou en collège technique. La plupart sortent diplômés : brevet, instituteur, électricien, maçon, infirmier,….»

Mais l’échec peut toucher d’autres catégories d’enfants : les enfants guides d’aveugles et mendiants, les jeunes enfants de familles très pauvres et les écoliers en difficulté. Il a d’abord fallu construire une grande salle puis les premiers ateliers artisanaux,  aussitôt détruits par une tempête !

« Trois personnes portent localement le projet : Georges qui porte la responsabilité du foyer, Clovis un instituteur bénévole et Seydou pour la partie jardinage. Régine a donné une formation aux moniteurs » poursuit Régine.

Un budget de fonctionnement est nécessaire pour rémunérer les moniteurs, fournir un sandwich aux enfants ainsi que les soins médicaux de base. EDEN a pour but de lutter contre l’échec scolaire, qui passe par le soutien des élèves et pour leur offrir des conditions plus favorables en dépit de leurs origines sociales. Le but est aussi de relancer des jeunes dans leurs villages d’origine, qui vivront aussi bien que ceux qui ont obtenu une situation en ville.

Régine termine : « Mais il faut des soutiens pour les aménagements, pour parrainer les élèves et pour rendre la formation attractive auprès d’une population qui cherche à fuir l’agriculture. »

 

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE