Menu Fermer

Maison de Pierre et "Femme à venir" : Les travaux ont commencé

Çà y est !!! Nous avons le plaisir de vous informer que le chantier de la Maison de Pierre et le projet « Femme à venir » a démarré à Tamatave.

Voici quelques photos des travaux.

Mai 2010: L’entreprise choisie à Tamatave par le conseil d’administration a débuté les travaux!

Jean-Marie Muller, membre actif de Terre des Enfants, groupe d’Uzès est à ce jour sur le terrain à Tamatave, missionné par le CA. Il y suivra l’évolution des travaux entrepris et veillera à leur bonne exécution.
Jean-Marie est sur place pour 3 mois. Nous le saluons, le remercions d’avoir accepté cette mission et lui transmettons le soutien moral de tous les amis de Terre des Enfants!

Nous sommes à la recherche de mécènes, donateurs généreux, entreprises, collectivités locales… pour financer les salaires des professeurs de « Femme à Venir » : environ 1000 € par an.

Nous tenons à votre disposition un dossier à ce propos : n’hésitez pas à nous le demander par contact mail sur le site!

Seront embauchés : 1 professeur d’enseignement général, 1 professeur de cuisine, 1 professeur de couture. 1 poste de documentaliste/conseiller d’orientation est à pourvoir également pour la bibliothèque multimédia.

On recherche pour l’école Femme à Venir:

  • Du matériel de cuisine : de la cuisinière à gaz aux couteaux de cuisine, en passant par des plats divers, des hachoirs, des râpes, …
  • Du matériel de couture : de la machine à coudre à pédale ou électrique au dé à coudre, en passant par des boutons ou du fil.
  • Des livres de cuisine et des livres sur la couture.

Tout le matériel nécessaire au fonctionnement de cette école sera envoyé dans le prochain conteneur d’octobre 2010.

Monique Gracia
responsable géographique de Madagascar

Mail de notre représentante Mme Odette à Tamatave:
« Aujourd ‘hui une clôture provisoire a été placée pour préserver les matériaux contre les voleurs.’ Dans la nuit du samedi à dimanche, le tuyau de descente de pluie à l’entrée du bureau 22, rue Manangareza a été volé , et ce malgré la présence du gardien. Ce dernier n’ a pu rien faire car il était pris entre deux bandits. »

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE