Menu Fermer

Madagascar, mai 2014 : projet « Classe Avenir »

“Terre des Enfants” parraine une soixantaine d’étudiants sur l’ile. Chaque étudiant parrainé se voit verser an autonomie le montant du parrainage (25 euros par mois). Une bourse d’études (120€ par an) supplémentaire est attribuée à certains d’entre eux.

Le projet “Classe Avenir”, à l’initiative de Marc Dupuis, consiste à mettre en place un réseau internet, des équipements et des solutions adaptées pour permettre à nos étudiants parrainés d’avoir accès aux ressources que permettent aujourd’hui les nouvelles technologies et notamment l’accès accès aux bibliothèques et aux cours en ligne.

Pour lancer ce projet, nous avons réuni le 15/05/2014 un groupe de16 étudiants parrainés. Suite à la présention du projet, Nous avons fait un recensement des besoins et précisé les actions et les étapes à venir. Plusieurs réunions animées par Jacques Monteil ont permis à nos étudiants de se concerter, partager et mutualiser idées et projets.

Objectifs : Fédérer les étudiants en réseau, à partir de ce réseau, constitution d’un groupe pilote comportant des étudiants (« Amicale des étudiants ») et du personnel d’encadrement de l’ONG. Motiver les étudiants, les encourager au travail d’équipe, aux rencontres et partages (en réunion à la MDP avec les responsables) en prenant en compte les contraintes de leur vie (en mai sur 50 jeunes convoqués une quinzaine était présents malgré les examens, les maladies et les préoccupations familiales (maman crise palu, etc… ).

Dominik et Elisé et Diana, les 3 étudiants parrainés qui pilotent cette action fédératrice.

Modalités de fonctionnement des outils étudiants : L’accès à la salle MDP “cyber-café” est gratuit pour recherche sur sites d’études et travail en ligne. La Bibliothèque est un outil important de ressources documentaires (outre l’existant, envoi de nouveaux livres demandés par les étudiants).

Autres points du projet :

Télécom : Solutionner le problème du débit des opérateurs car la connexion internet est très lente.
Réseau électrique : reste la difficulté majeure à solutionner. Les coupures occasionnées par les délestages ont duré 1 à 4 heures par jour pendant notre séjour. Les groupes électrogènes permettent de faire face à cet inconvénient majeur, mais restent onéreux. Par ailleurs, des régulateurs d’énergie ou onduleurs sont à mettre en place pour éviter l’effet des microcoupures qui peuvent endommager les composants électroniques.
Une étude de marché est en cours par J Poulet pour la mise en place de panneaux solaires.
Nous sommes en recherche des sponsors !

Répartition des étudiants par discipline :

Discipline 1ère année 2ème année 3ème année 4ème année Total
Gestion 3 1 2 1 7
Paramédical 4 4
Informatique 1 1
Philosophie 1 1
Droit 1 1
Economie 1 1
Environnement 1 1

Autres données statistiques :

  • Taux d’équipement : 25% des étudiants possèdent un ordinateur personnel.
  • Fréquentation des cybers : 25% des étudiants vont chaque au cyber au moins une fois par jour. 50% y va au moins une fois par semaine. 30% des étudiants y vont occasionnellement, voire pas du tout. Le coût du cyber est de 20 Ar par mn avec un minimum de connexion de 10mn. Les cybers des facultés sont deux fois moins chers mais le temps d’attente est souvent dissuasif. La lenteur du réseau ainsi que sa surcharge est également pénalisante. Enfin, les coupures électriques dues aux délestages sont quotidiennes et durent en moyenne une à deux heures.
  • Livres d’études : 50% des étudiants ont moins de 5 livres, 30% des étudiants en ont entre 5 et 10, 20% des étudiants en ont plus de 10 livres
  • Seulement 10% des étudiants parrainés sont inscrits à la bibliothèque et à la salle multimédia de la Maison de Pierre malgré le faible coût de la cotisation annuelle (5 000 Ar par an).

Une faible proportion d’étudiants possède une clé 3G car le coût est élevé et reste lié au volume des données échangé.

        Campagne de dons “Un enfant a besoin de vous”.

Pour en savoir plus et participer à cette action rendez-vous sur le site de notre partenaire HelloAsso

                  Joyeuses Fêtes de la part de Terre des Enfants