Menu Fermer

L’histoire de la Maison Antoine

Une religieuse et un frère avaient initié le recueil des enfants dans une maison à louer leur servant de refuge.

Terre des Enfants, sollicitée, a participé à la location de cette maison à qui il a fallu trouver un nom pour la déclarer aux autorités. C’est le nom de « St Antoine de Padoue », saint réputé pour faire retrouver les choses perdues, qui a été choisi. Ainsi ont commencé les adoptions dans ce foyer qui faisait retrouver une maison à ces enfants de la rue.

Terre des Enfants, association laïque, a enlevé les termes « Saint et Padoue » pour ne garder que : foyer Antoine.

Au cours de l’année 1994, le cyclone « Géralda » a fortement endommagé Tamatave et détruit presque complètement le foyer Antoine qui accueillait une vingtaine d’enfants. Grâce à des aides et un don conséquent, Terre des Enfants a pu faire reconstruire le foyer en lui changeant sa vocation première pour celle d’école : l’école Antoine actuelle et a pu acquérir ailleurs une très vieille maison (2 petites maisons en mauvais état, mais côte à côte) pour accueillir les enfants de l’ancien foyer détruit). C’est l’emplacement actuel du foyer

La maison des enfants est ainsi devenue la Maison Antoine.

Danielle LOEHR référente M.A.

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE