Menu Fermer

Lettre de remerciement de Mme Odette

A toute l’assistance
A la chorale des « Enfantastiques »
A la chorale « Vallée de Chœur »
A tous les organisateurs
Mesdames et messieurs, bonsoir

C’est toujours avec joie et plaisir que nous vous saluons, aimable assistance lors de ce concert offert par la Chorale des Enfantastiques et la Chorale de Vallée de chœur, sous la direction de Karen Kapferer, à qui nous adressons nos remerciements et notre reconnaissance.
Nous souhaitons à tout un chacun plaisir et paix, car Noël et ses chants nous unit, où que nous soyons, nos cœurs battent à l’unisson, et malgré les kilomètres qui nous séparent, nous sommes tout près dans le cœur. Mesdames et messieurs, merci d’être venus, car votre présence nous montre votre fidélité pour « Terre des enfants ». Merci de tout cœur aussi, pour les choristes, les enfants comme les grands, merci de mettre votre talent au profit des enfants nécessiteux de Madagascar.

A tous et à toutes «Joyeux Noël et bonne année 2012»

Maintenant, si vous permettez, nous aimerions vous parler de la naissance de l’école Antoine.
En 1997, alors que le bureau de « Terre des Enfants » était transféré au 22 rue Manangareza, on avait du mal à se concentrer dans le travail, car une dizaine de gamins ne cessaient de crier, de se chamailler tout en jouant, juste devant le bureau.
Un jour, fatiguée par ces cris, je sortais et j’ai demandé aux enfants pourquoi, ils ne sont pas à l’école.
L’un d’eux me répondit timidement qu’ils ne vont pas à l’école parce que les parents n’ont pas d’argent pour les inscriptions et les écolages.
J’ai enchainé d’emblée: « Est-ce que vous aimeriez étudier si on vous donne la possibilité. » Bien sûr, disent-ils. D’accord dis-je, je vous donne rendez-vous dans deux jours (juste le temps de trouver quelqu’un pour encadrer). La salle de classe serait la salle derrière le bureau qui sert de réserve. Une table 3 ou 4 tabourets et le tour est joué.
A l’emploi du temps: français, calcul, problème. Une ancienne cheftaine en quête de travail a accepté pour débuter moyennant une indemnité. Les cours se passaient 3 fois par semaine pour une séance d’une heure trente minutes. Nos élèves étaient assidus, et ramenaient chacun un copain à chaque cours. Très vite la petite salle de classe s’avérait exigüe; il fallait penser à un autre endroit.

L’ idée est allée vers le Foyer Antoine , qui à ce moment-là était à moitié vide,après le départ des bébés vers la Maison Antoine. Une semaine a suffit pour transformer les salles en trois classes, car des enfants du collège ont rejoint le groupe. Deux enseignants à la retraite, parents d’ enfants parrainés ont bien voulu encadrer les enfants (Mr Paul et Mme Marthe). Une troisième personne: Mlle Seheno, une grande parrainée, voulait aussi participer à l’expérience. De là, notre école a commencé et a duré deux ans. Au début les classes étaient informelles, car dans une classe, on mettait deux ou trois niveaux ensemble (CE et CM ensemble) ou (5e, 4e, 3e ensemble). Au bout des deux ans, on a pu présenter deux garçons au CEPE (avec succès) et deux grandes au BEPC (avec succès aussi). Les parents de ces dernières, en voyant le succès des filles ont bien voulu faire un effort pour mettre les filles en seconde dans un lycée privé (quel bonheur!).

En l’an 2000, quand la construction en dur au Foyer est achevé, (don d’une personne agée en maison de retraite) nous avons eu le plaisir d’officialiser l’école. Une demande d’ouverture a été déposée auprès de la Circonscription Scolaire. Le nom de l’école est devenu, « Ecole Privée Antoine». Pour la première année d’existence, l’effectif était de 110 élèves allant de la 12e en CM2. Douze enfants sont présentés au CEPE (tous réussi). Avec une participation symbolique des parents en guise d’écolage.

L’école s’est structurée petit à petit, des matériels divers arrivaient par le conteneur de « Terre des enfants » : cahiers, crayons, livres de bibliothèque, ce qui a permis de développer l’enseignement, et de mieux encadrer les élèves.
Depuis l’année 2005, une classe intégrée a été mise en place au sein de l’école, 20 enfants handicapés mentaux ou physique viennent à l’école Antoine, ainsi l’éducation est offerte à tout un chacun, même ceux qui ont une déficience mentale ou autre.

Ainsi 406 enfants de familles pauvres sont scolarisés.

La nouvelle équipe enseignante bénéficie d’une formation continue auprès de l’administration malagasy et aussi , de la part des amis de « Terre des Enfants » qui donnent plus d’un mois chaque année pour venir sur place encadrer les enseignantes dans leur travail. Actuellement, l’école Antoine est l’un des établissements scolaires, les mieux fournis en livres scolaires et en matériels pédagogiques, et les résultats attendus sont plus que satisfaisants: 1 des élèves de CM2 est sorti Major à l’examen officiel pour l’entrée au collège.

Pour finir, l’histoire, je tiens à vous remercier vivement de votre participation, car, vous aussi, par votre présence, ce jour, vous participez à la bonne marche de l’ école. Soyez tous remerciés, chers amis, les choristes par votre talent, votre savoir-faire et votre don de soi, l’ assistance, car sans vous, les choristes auraient joué pour rien. Vous n’êtes pas oubliés chers organisateurs, votre effort de faire de cette soirée une réussite, votre amour pour nos enfants. Vos efforts ne sont pas vains. Vous serez remerciés au centuple. Merci de tout coeur.
Au nom des enfants, de toute l’équipe enseignante, des responsables de « Terre des Enfants » à Tamatave Madagascar: Nous vous souhaitons de passer une belle soirée dans la paix et l’allégresse de Noël.

Madame Odette RABEMANANJARA

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE