Menu Fermer

Le projet d’études supérieures de Valiha

Dans un courrier adressé à Monique Gracia (responsable des parrainages), Valhia, parrainée par Adeline et Jean-Pierre Masson, décrit le projet qu’elle compte entreprendre dans le cadre de ses études supérieure de Tourisme à Tananarive (Madagascar).


Merci à tous pour l’intérêt que vous portez à mon cas. Ce fut une joie de pouvoir échanger avec Georgette Draussin. Son aide m’a été très importante. Je suis sereine de savoir ce qui m’arrive vraiment et d’avoir eu ses prescriptions et ses conseils. Merci infiniment. 

Un grand MERCI aussi à la grande famille de « Terre des Enfants » de France et de Mada. 

Merci également pour votre soucis pour nous face à cette pandémie. Votre amour plus précisément. C’est touchant d’entendre vos inquiétudes et vos conseils de si loin par rapport à l’épidémie à laquelle nous faisons tous face. A Tana, la plupart respecte le confinement mais y en a certains qui font toujours comme si de rien n’était. En tout cas, moi et ma maman allons bien. 

On espère que de votre côté ça va. Faites attention à vous. Je sais que plusieurs des parrainés et du personnel de Mada prie pour vous. 


Pour mon projet sur le Canal des Pangalanes : j’ai discuté longuement avec un ami de Tamatave qui est guide accompagnateur national et qui connait très bien le Canal des Pangalanes. Et un vrai plus, il est de l’ethnie Betsimisaraka. Pour une descente sur tout le long du canal et surtout pour l’étude que je dois faire, il m’est impératif d’être accompagné d’un guide. Depuis des jours, nous nous appelons et lui a appelé les prestataires du Canal pour négocier au maximum les prix afin d’établir la cotation que je vous envoie.

La cotation de circuit que je vous envoie est au  prix le moins cher possible. Il y aura des moments où nous marcherons à pied et prendrons un Taxi brousse. Ce sera pour éviter de louer un bateau privé (3.000.000 Ariary). 

Cela concerne le trajet Manambato – Mahanoro qui devait se faire en bateau et que nous changerons par Manambato – Brickaville – Mahanoro mais ça accentuera encore plus le côté « aventure » 😅.


Je ne saurais comment remercier TDE pour votre soutien infaillible. Ça fait plusieurs années maintenant que vous faites grandir énormément d’enfants pas seulement à Madagascar. Ça fait plusieurs années que je fais partie de cette famille. Que je grandis dans tous les sens du terme grâce à vous tous et mes très chers parrain. Vous faites partie intégrante de ma vie.

Je vous promets d’aller toujours plus haut, toujours plus loin et d’être toujours plus forte. Je pense fort au fait que vous croyez en moi quand je traverse les difficultés, les étapes et les moments forts de ma vie.

Merci pour tout! 

Mankasitraka !

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE