Menu Fermer

Grand nettoyage et plantations à l’Ecole Antoine

Ce début d’année 2022 restera longtemps dans les mémoires à Madagascar. Après Ana à la mi-janvier, Batsiraï début février, Dumako a touché le Nord de la Grande île sur des terres  et des rivières déjà gorgées d’eau.

Après ces 3 cyclones tout le monde souffle un peu: à l’Ecole Antoine, on entreprend de nettoyer à fond l’école et on refait les plantations.

Mail de la directrice de l’Ecole Antoine:

“Bonjour

Désolée de vous répondre tardivement, car durant cette semaine, j’ai préparé les dossiers de mes élèves comme les fiches individuelles et les fiches d’inscriptions. J’ai déposé tous ces dossiers dans les quatre centres d’examen.

A propos des plantations que nous avons faites, tous les élèves ont été très contents de participer même les parents d’élèves aussi sont très contents de voir notre jardin.

Comme vous le savez sans doute, durant le mois du février, Madagascar a subi trois cyclones successivement. Je vous fais ce compte rendu des évènements.

Les trois étaient prévus de frapper la côte Est de Madagascar dont Tamatave est le centre.
Certes, il y a eu de fortes pluies qui ont provoqué des montées d’eau sur toute la ville.  La plupart  des habitats y compris les domiciles de certaines enseignantes et les élèves ont été touchés.
Cependant il n’y a pas eu trop de dégâts matériels.
Ces cyclones ont fait des ravages dans quelques villes autres que Tamatave notamment  au sud Est de Madagascar.

Grâce à Dieu, on a repris les cours avec enthousiasme en allant de l’avant avec l’espoir de ne plus faire face à d’autres catastrophes d’autant que notre programme scolaire est déjà pas mal bouleversé.

Bonne fin de semaine à vous tous. Cordialement.”

Article proposé par Floréal GRACIA

27/10/2021

France InterCarnet de Campagne (Philippe Bertrand)