Menu Fermer

Colonies de Vacances à Foulpointe

Après plusieurs années difficiles, liées à des difficultés financières et à la crise Covid, les colonies de vacances estivales ont pu reprendre cette année, pour le plus grand bonheur de tous :

  • La première du 9 au 15 août pour les enfants de Tamatave,
  • La seconde du 16 au 22 août pour les enfants de l’école La Ruche de Tananarive.

COMPTE RENDU DE LA COLONIE DE VACANCES du 09 au 15 Août 2022.

Nous tenons à remercier tous les responsables de Terre des enfants en France et à Madagascar pour le retour de la Colonie de vacances.

La Colonie de vacances de Terre des enfants Tamatave a eu lieu à l’enceinte de l’Eglise Catholique de Foulpointe.

Cette colonie de vacances comptait 152 participants : 126 enfants (19 enfants de M.A, 22 enfants de OB, 83 enfants parrainés de MDP, 2 enfants externes ), 10 moniteurs/monitrices, 1 Représentant de TDE , 1 directeur, 1 photographe , 2 économes, 1 infirmière , 09 cuisinières et 1 personnel de OB pour encadrer Méline.

Différentes activités ont été proposées durant la semaine de la colonie de vacances, comme :

– Les travaux manuels

– Du sport et des grands jeux

– Des chants et danses folkloriques

La Visite de la ville et de l’ancien château de roi de Betsimisaraka « Manda Fort »

– La plage : baignades, ballades en pirogue et pique-nique.

– Préau avant le repas du soir et veillée après le repas du soir : chaque moniteur anime les enfants et chaque groupe fait un petit spectacle comme un sketch, chante et danse.

LE DIMANCHE, une grande fête d’anniversaire a eu lieu pour les 4 enfants qui ont la date d’anniversaire durant la colonie de vacances.

Des menus spéciaux et nourritures saines ont été cuisinés durant la semaine de colonie de vacances.

La Colonie de vacances  s’est clôturée lundi 15 Août soir. Mardi matin 16 Août, très tôt, tout le monde a  fait son bagage et pris les voitures pour retour à Tamatave.  VIVE LA COLONIE DE VACANCES.

Compte-rendu rédigé par Claudine

 

27/10/2021

France InterCarnet de Campagne (Philippe Bertrand)