Menu Fermer

BURKINA FASO 2021

Cette année Colette, notre salariée à Nouna, a pu accompagner une vingtaine d’enfants sur place et aux alentours.

Quatre d’entre eux ont pu commencer des apprentissages de métiers (mécanique, couture), d’autres poursuivent leurs études en primaire ou au collège.

Une élève est passée au lycée en obtenant son brevet de fin de 3ème, tandis que le fils de Colette vient d’avoir son Bac.

Pour d’autres, l’année a été plus difficile comme pour Dimanche qui se trouve dans un village proche des conflits actuels.

Il vient à Nouna cette année où il sera plus en sécurité et pourra être aidé.

Mariam, enceinte, a été contrainte d’abandonner ses études.

Trois enfants redoublent leur classe de primaire dans l’espoir d’un meilleur départ.

L’année a été globalement satisfaisante pour l’ensemble et Colette commence à trouver le bon rythme pour nous envoyer régulièrement des nouvelles de chacun et les justificatifs de ses actions.

Nous avons eu le grand plaisir d’accueillir deux marraines supplémentaires, et l’action de tous permet aux enfants de mieux vivre leur enfance tout en ayant la chance d’être suivis et secondés pour leurs études.

Et pourquoi pas comme Risnata réussir une licence universitaire.

Merci au nom de tous les enfants pour votre générosité.

 

 

Certains ont pu commencer des apprentissages de métiers, comme les jumeaux Allasane et Oussemi qui ont trouvé leur voie en mécanique.

Tout s’est bien passé et ils ont hâte de pouvoir subvenir à leurs besoins et ceux de leur famille.

 

 

 

 

 

Les filles ont fini leur première année de couture, Pascaline et Tene continuent en deuxième année. Pour Awa c’est plus difficile et même si Colette s’est assurée que tout allait bien chez elle, elle manque de concentration. Cependant, elle a la volonté de réussir cette année.

Au lycée, Alima qui vient d’obtenir son brevet des collèges va commencer la seconde.

 

 

 

 

 

 

 

Oussémi passe en 4ème, après des difficultés scolaires maintenant il réussit bien.

 

 

Issaka a passé une année assez triste pour des raisons familiales mais il va bien mieux maintenant grâce à l’aide de Colette. Il passe en 3ème.

 

 

Raissa tient bon malgré l’absence de sa grand-mère, elle passe en 5ème et elle s’accroche en classe.

Les plus jeunes sont en CP : Akim et Régina (Régina avec son frère Paul et leur mère)

Arouna Roger et Emma redoublent.

Colette va leur trouver un répétiteur pour qu’ils puissent bien suivre leur scolarité.

 

Paul, Bintou Micheline, Grace et Rosaline suivent leur école primaire et passent en classe supérieure, Micheline a d’excellents résultats.

Grace se repose, et Micheline a été choisie pour parler dans le micro lors de la fête de fin d’année.

Adiatoula enfin, a bien grandi : elle est très éveillée, pleine de vie et très attachante. Elle a hâte d’aller à l’école.

 

27/10/2021

France InterCarnet de Campagne (Philippe Bertrand)