Menu Fermer

Assemblée générale 2018 : Nos Jeunes à Tamatave

Par Jacques Poulet
Référent Foyer Olombaovao et Campus jeunes

Campus Jeunes :

Dans ce campus logent les jeunes adultes ayant quitté le foyer Olombaovao et poursuivant leurs études

• 5 jeunes étudiants et Flavien, 37 ans , handicapé mais autonome, dont TDE s’occupe depuis 30 ans.


Armando, 25 ans, diplômé BTS BTP attend de passer sa soutenance.
Clairine, 26 ans, diplômée sage-femme va travailler en brousse avec une équipe de médecins.
Sandrine, 24 ans, en 2ème année cursus sage-femme.
Manpionona, 23 ans, diplômé Bac Pro menuiserie, continue en BTS BTP 1ère année.
Juliette, 23 ans, 1ère année cursus sage-femme.
Construction d’une douche: en cours.

Foyer Olombaovao :

Depuis 1986, TDE y recueille des enfants abandonnés ou issus de familles totalement démunies.

Anita Rosa, chef de centre depuis janvier 2016.
23 enfants (11 filles et 12 garçons) au 30 avril 2018, de 8ans(Claudin) à 23 ans( Stéphano).
• 1 enfant, Jean-Bosco 8 ans, en attente d’un parrain ou marraine.
2 cuisinières/ménagères: Josia et Lalao.
1 gardien: Cyril.

Cyclone AVA, janvier 2018: le cyclone avait gravement endommagé les clôtures, le portail, la cabane du gardien et l’abri construit par les jeunes. Grâce aux dons récoltés, plus de 3500€(2700€ venant de la fête des 30 ans du groupe Boisset-Gaujac), la facture de reconstruction de 2000€ a pu être largement honorée. Un énorme merci à tous ceux qui nous ont soutenus.
Vacances d’été: les jeunes ont participé aux activités organisées à MDP et à des travaux agricoles à la Ferme.
Cuisine au gaz: On tente de persuader les équipes de faire au moins un test, mais la cuisine au charbon de bois est tellement encrée dans la culture malgache que c’est compliqué de franchir le pas.

La Ferme :

Titre de propriété: tous les dossiers sont déposés à Tana depuis le 30 novembre 2017. La Décision est reportée de mois en mois ( ou Directeur malade ou absent ou occupé ou trop de dossiers qui s’empilent etc ..).
Commentaire de Jeannine SYLLA: «Je sais qu’ils attendent qu’on leur donne de l’argent , j’irai en personne lors de mon prochain passage à Tana».
Edouard logé à La Ferme avec ses deux filles pour l’entretenir: Il n’a aucun role à TDE. J.S. a relancé les cultures: brèdes , ciboulettes, piment. Le sol est très pauvre, les engrais très chers donc pas de bénéfice. Quelques légumes vendus à l’EA. Elevage: mis une cane , un canard et deux oies depuis décembre 2017.
• La cour est propre, la clôture est faite , des arbres fruitiers sont plantés.
Edouard entretient la maison et il paie la jirama.

Le Covid-19 n’a pas de frontières et rajoute la maladie là où la misère et l’oubli font déjà des ravages.

« Terre des Enfants » poursuit et poursuivra la sauvegarde des enfants auxquels nous venons en aide.

Nous comptons aussi sur l’aide de chacun d’entre vous pour avoir les finances nécessaires pour soutenir notre effort, maintenant que nos manifestations ont été annulées, maintenant que certains donateurs ont d’autres priorités à gérer.

Nous avons besoin de vous et nous espérons que vous puissiez répondre présent par un don, aussi modeste soit-il. Chaque geste protège un enfant et apporte à chacun une grande fierté.

FAIRE UN DON EN LIGNE