Menu Fermer

L’histoire de la Maison Antoine

Une religieuse et un frère avaient initié le recueil des enfants dans une maison à louer leur servant de refuge.

Terre des Enfants, sollicitée, a participé à la location de cette maison à qui il a fallu trouver un nom pour la déclarer aux autorités. C’est le nom de « St Antoine de Padoue », saint réputé pour faire retrouver les choses perdues, qui a été choisi. Ainsi ont commencé les adoptions dans ce foyer qui faisait retrouver une maison à ces enfants de la rue.

Terre des Enfants, association laïque, a enlevé les termes « Saint et Padoue » pour ne garder que : foyer Antoine.

Au cours de l’année 1994, le cyclone « Géralda » a fortement endommagé Tamatave et détruit presque complètement le foyer Antoine qui accueillait une vingtaine d’enfants. Grâce à des aides et un don conséquent, Terre des Enfants a pu faire reconstruire le foyer en lui changeant sa vocation première pour celle d’école : l’école Antoine actuelle et a pu acquérir ailleurs une très vieille maison (2 petites maisons en mauvais état, mais côte à côte) pour accueillir les enfants de l’ancien foyer détruit). C’est l’emplacement actuel du foyer

La maison des enfants est ainsi devenue la Maison Antoine.

Danielle LOEHR référente M.A.

Partager cet article :