Menu Fermer

Catégorie : Foyer Olombaovao

L’histoire du foyer Olombaovao

Le foyer Olom baovao  (l’Homme Nouveau) à Toamasina ( Tamatave) Madame Clémentine Rahelimalala en est le fondateur malgache. Grand officier de l’ordre national de Madagascar, elle crée, le 2 juin 1950, une association chrétienne pour l’action sociale « Olom Baovao » qui s’occupe des Orphelins et des Vieillards. Le siège social est à Antananarivo. Trois foyers d’accueil voient le jour : dans la capitale, à Fianarantsoa, et à Tamatave (à ce jour et depuis longtemps seul subsiste celui de Tamatave) Cet orphelinat recueille des enfants miséreux et le lieu d’accueil est faute de moyens insalubre: les enfants sont dans la…

Les 30 ans du groupe Boisset & Gaujac

Groupe TDE de Boisset et Gaujac La recette de cette soirée sera versée au Foyer Olombaovao pour les dégâts occasionnés par le cyclone AVA. Notre groupe a démarré en 1988, avec le début de l’action de « Terre des Enfants » pour le foyer Olombaovao. Tout de suite une correspondance entre un instituteur M. Dielbold et les enfants d’Olombaovao s’est mis en place, cette correspondance à duré jusqu’à la retraite de M. Dielbold en 2000, et à cette occasion un billet d’avion pour Madagascar lui a été offert. Puis c’est Mme Cloudas qui a repris la correspondance jusqu’en 2006. Pour cet anniversaire…

Le groupe "Boisset et Gaujac" a 30 ans

Un public nombreux et généreux s’est rassemblé pour les 30 ans du Groupe Terre des enfants « Boisset et Gaujac« . Avec le concours de la chorale Cric Crac de St Hilaire de Bretmas et du groupe Héliotrope venus bénévolement, une ambiance de fête, d’amitié et de solidarité a régné tout au long de cette soirée anniversaire dédiée au Foyer Olombaovao où vivent 22 enfants souvent orphelins ou de familles démunies. Le public venu très nombreux a été très touché par le montage vidéo préparé par Jacques Poulet qui retrace comment depuis 1986 « Terre des enfants » soutient Olombaovao. Il se terminait sur…

11ème Fest Noz à Codognan

Groupe TDE Vergèze/Mus/Codognan « Terre des Enfants » organise son 11ème Fest Noz à Codognan (Salle Domitienne) le samedi 3 février 2018 Au programme : 17h30 : Accueil 18h00 : Initiation aux danses bretonnes, démonstration par le groupe de danseurs Plijadur An Dans du « Cercle Celtique du Gard«  20h00 : Concert de l’excellent groupe ANACROUSE (Laurent Cheyssial à la bombarde, à la cornemuse, et Billy à l’accordéon diatonique) et sa chanteuse Michèle Leho Pour en savoir plus… C’est l’occasion de passer un bon moment en famille ou entre copains !!! Fest Noz : Fête de la nuit ! …Rassemblement breton festif inscrit…

Cyclone Ava : Le foyer d’Olombaovao endommagé

Les nouvelles du Foyer d’Olombaovao sont toutefois rassurantes suite au passage du cyclone: Tous vos filleuls sont saufs, ainsi que nos personnels. Cependant il y a de gros dégâts matériels. Même chose pour la Maison Antoine dont une partie du toit s’est envolée. Voici quelques photos envoyées par Anita la directrice du Foyer d’Olombaovao

Un projet d’autonomie électrique réussi à 150%

Chers donateurs, Voici quelques nouvelles de notre foyer Olombaovao à Tamatave : Il y a presque un an vous avez participé via ULULE à la réalisation d’un secours électrique pour notre foyer Olombaovao à Madagascar. Le montant des fonds récoltés dépassait alors toutes nos espérances : Plus de 5 000 € étaient récoltés sur les 3 300 € demandés. A ce jour, 17 jeunes y sont hébergés.

Mission Madagascar, mai 2014 : le foyer d’Olombaovao

Le foyer d’Olombaovao accueille 25 enfants orphelins ou de famille miséreuse. Directrice : Mme Véro Educatrice : Mme Séraphine Cuisinière : Mme Josia Malala Gardien : Bruno Ferme : couple Rabe et gardien polyvalent De nouveaux filleuls sont accueillis au foyer : enfants sans structure familiale ou dans des situations de détresse (mère emprisonnée, enfant maltraité… ). Suite à un cas de tuberculose parmi les filleuls, tous les enfants sont soumis à des tests qui s’avèreront négatifs. La tuberculose nécessite un traitement long (6 mois à 1 an). Ce traitement est dispensé gratuitement (financement UNESCO) à l’hôpital de Tamatave. Une…