Association Gardoise → Mouvement de secours immédiat et direct à l'enfance en détresse

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 30 novembre 2018

Parrainage : Espérances et réalités

Il faut se rappeler qu’on parraine un enfant dans l’espoir d’améliorer sa vie sans se faire d’illusions sur le résultat.

Comme pour nos enfants ici en France, on veut faire le maximum mais rien n’est garanti à l’avance. Grâce à l’organisation de l’ONG sur place qui contrôle et gère la scolarisation avec une grande exigence d’efforts, la plupart de nos filleuls font des progrès remarquables.

Lire la suite...

dimanche 26 novembre 2017

Aider Terre des enfants

Par ce formulaire mail, je souhaite:




Autrement, par courrier: Imprimer ce formulaire, le remplir et l'adresser Ă  l'Association.

Un bénévole de l'association reprendra contact avec vous pour concrétiser votre demande. Les dons et les parrainages bénéficient d'une déduction fiscale de 66% assujettie à un plafond. Un justificatif vous sera transmis en temps utile.

Envoyez vos dons par chèque à :
"Terre des enfants"
Marie-Thérèse Buchot
Chemin du Pas du Loup
30700 Uzès

ou directement en ligne avec la référence bancaire suivante:
  • Titulaire: ASSOCIATION GARDOISE TERRE DES ENFANTS
  • Banque: BNP Paribas
  • RIB: 30004 0102300 002223215 13
  • IBAN: FR76 3000 4010 2300 0022 2321 513
  • BIC: BNPA FR PP XXX

jeudi 11 mai 2017

Lettre aux marraines et aux parrains

Chères marraines, chers parrains,

Au cours de notre assemblée générale du 29 Avril 2017, des décisions ont été prises pour garantir la qualité du soutien auprès de vos filleuls, grâce à vos parrainages.

Comme vous le savez, suite à des contraintes administratives très lourdes et des taxes récurrentes à payer, l’envoi d’un conteneur à Madagascar a du être supprimé.

Confection d’un colis sur place :
Afin de remplacer l’envoi d’un colis personnalisé par le parrain, il a été mis en place la confection d’un colis par les responsables malgaches depuis 2015 avec l’apport financier des parrains de 30€ par filleul.
Les sommes ont été mutualisées et ont permis l’achat de fournitures sur place : hygiène, alimentation, vêtements , produits de PPN .
Tous les filleuls ont reçu un colis y compris dans les foyers religieux. Les étudiants ont reçu la prime en numéraire de 30€.
Aujourd’hui, nous constatons que tous les parrains ne répondent pas présents pour ce don qui reste facultatif.
TDE doit prévoir un budget de 1/3 de supplément pour couvrir ce budget important.

Au vu des difficultés financières actuelles, de la diminution des rentrées d’argent au cours des manifestations de l’association, il n’est plus possible de maintenir la confection de ces colis, solution qui ne satisfait pas l’ensemble des parrains.
Nous en sommes désolés.


D’autre part, la flambée des prix à Madagascar nous obligent à revoir notre budget :
  • Augmentation des produits de première nĂ©cessitĂ© ( PPN ) et en particulier le riz ( 2000ar au lieu de 1000ar ).
  • Augmentation des frais d’inscription et des Ă©colages dans les Ă©tablissements scolaires.
  • Augmentation du prix des transports ( colonie de vacances, sorties scolaires, dĂ©placements administratifs )
Nous constatons à ce jour que les 25€ pour un mois de parrainage ne sont plus suffisants.

Bref historique :
Jusqu’en 2012, la mutualisation des parrainages permettait de prélever une quote - part pour le fonctionnement de l’ONG ( bureautique, frais électricité et eau , entretiens …1€/ mois )
En 2014, obligation de supprimer cette quote - part et d’ajouter un budget particulier pour le fonctionnement de l’ONG . ( 8000€ / an voir budget prévisionnel )
A ce jour, le compte parrainages est en déficit. Il a fallu prélever sur les comptes santé et fonctionnement pour continuer à payer les indispensables des enfants ( frais de scolarité et écolages – distribution de PPN – frais médicaux - loisirs )

Cette année 2017, la colonie de vacances ne pourra pas avoir lieu, faute de moyens.

Exemple : pour assurer le paiement de la colonie de l’été 2016, il a fallu « emprunter » dans d’autres budgets :
  • CoĂ»t colonie :                  6 483€ pour 200 enfants. (32€ / enfant )
  • Budget parrainages :     2 425€
  • Budget fonct de l’ONG : 1 764€
  • Budget santĂ© :                 2 294€
Devant cette situation financière difficile, afin d’assurer l’aide essentielle apportée aux filleuls, l’assemblée générale a voté à l’unanimité :

L’augmentation du parrainage à 28€ par mois.
Cette augmentation sera effective à partir de juillet 2017 (afin de payer l’intégralité des écolages en établissement privé de nos filleuls dès octobre.

RAPPEL :
Grâce à la déduction fiscale ( 66% - limite 20% revenus imposables )
La somme de 28€ par mois est en réalité un paiement de 28-66% = 9,50€ par mois.
Il est à noter que l’intégralité de la somme : 28€ est versée pour le soutien aux enfants.
Ce reversement total est possible grâce au bénévolat absolu des membres de TDE ; ainsi que le faible taux des frais de fonctionnement ( 5% )


Nous comptons sur vous pour modifier la somme de votre virement auprès de votre banque à partir du 1° Juillet 2017. ( RIB joint )
  • Paiement mensuel :   28€ / mois
  • Paiement trimestriel : 84€ / mois
  • Paiement annuel : pour les parrains qui ont effectuĂ© leur paiement intĂ©gral 2017 en dĂ©but d’annĂ©e : s’acquitter de la somme supplĂ©ment de : 3 X 6 mois soit 18€.
A toutes et tous, merci de votre compréhension.
Nous savons que vous serez à nos côtés, comme d’habitude, pour permettre à tous nos protégés, de bénéficier de votre générosité afin de leur assurer une vie digne à laquelle ces enfants n’auraient pas accès sans votre aide.

Restant à votre disposition pour tout renseignement, recevez l’expression de nos amicales et dévouées salutations.

Pièce jointe : Tableau de la mutualisation de la somme des parrainages à l’ONG Tamatave.

Monique Gracia – Présidente TDE Gard
Geneviève Mirlo – André Olivès - Responsables des parrainages.

vendredi 17 avril 2015

Lettre de Claudel, ancien étudiant Camerounais parrainé

Bonjour

Je tiens à prendre quelques instants pour vous écrire et surtout vous exprimer toute ma reconnaissance et gratitude pour tout le soutien dont vous avez fait preuve depuis mon arrivée en France. Je suis enfin entré dans la vie professionnelle depuis le mois de Septembre. Au départ du Cameroun, je souhaitais faire les études d’aéronautique. Mon parcours a alors débuté à Toulouse avec un appel au don de Anne-Laure Daycard et Julie Chantre venues au Cameroun en 2001. Cet appel s’est concrétisé avec un parrainage via "Terre des Enfants".

Lire la suite...

mardi 16 septembre 2014

Madagascar : Nouvelles relations Parrains-Parrainés

L’utilisation massive de l’informatique et d'internet a bousculé les habitudes.

A Madagascar, on peut vivre misérablement sous un toit en paille comme ses ancêtres, et surfer au cybercafé pour communiquer avec le monde. Paradoxe moderne … Le fonctionnement même de l’ONG se trouve en rapide évolution.

Lire la suite...

mercredi 10 septembre 2014

Madagascar : Choses de la vie courante

F_____ (1) est une jeune fille parrainée. Elle va voir une religieuse car elle souhaite lui emprunter de l’argent.

Lire la suite...

samedi 1 mars 2014

Et si cette année vous preniez un enfant par la main?

Ils ont besoin de vous:

Laeticia, 13 ans, en 5ème. Sa maman est malade mentale, avec des crises de neuro-paludisme. Si un parrain l'accompagne, elle sera accueillie dans un foyer et pourra poursuivre sa scolarisation.

Zuliot, 7 ans, en CP, abandonné par une maman seule. Il est en orphelinat et a besoin d’un parrainage.

Marc Antoine, 6 ans, en CP. Il vit avec sa maman seule qui a un très petit salaire. Il ne peut pas aller à l’école sans parrainage.

Beaucoup d'autres vous attendent ...

C'est simple, c'est pas cher et ça peut rapporter gros.
Un simple virement automatique de 25€ par mois et une mesure fiscale qui vous en rembourse 66% si vous êtes soumis à l'impôt!.
Ensuite c'est la joie et la fierté de savoir cet enfant du bout du monde pris en charge, soigné, éduqué et aimé. C'est échanger avec lui par courrier puis par email et entretenir une relation forte, durable et enrichissante.

vendredi 28 février 2014

Conteneur Madagascar 2014

Lettre adressée aux parrains et aux groupes.

Le conteneur pour Madagascar partira de notre local de Boisseron le mercredi 25 juin 2014. Depuis 3 ans un important matériel de logistique ainsi que du mobilier ont été envoyés dans les conteneurs successifs. Terre des Enfants a bénéficié de nombreux dons grâce à des sponsors généreux. Cette année, ce conteneur de volume plus petit (31m3) sera réservé aux colis des parrains pour les filleuls ainsi qu’à du matériel d’urgence (ordinateurs portables pour les étudiants, livres d’études).

"Terre des Enfants Gard" souhaite privilégier, autant que possible, les achats sur place pour préserver l’économie locale. De plus, notre équipe de l’ONG de Tamatave est confrontée de plus en plus à des contrôles sévères avec des rémunérations obligatoires des services de douane sur place.

Lire la suite...

mercredi 8 mai 2013

Parrainage Santé: une promesse de vie pour des centaines d’enfants

"Terre des Enfants", association gardoise à but humanitaire, gère des centaines de parrainages d’enfants à Madagascar, au Burkina Faso et en Roumanie.
Ce système d’aide à l’enfance démunie est proposé à des particuliers ou à des groupes désirant améliorer grandement le quotidien d’enfants en détresse:
scolarité, accès aux soins, meilleure alimentation leurs familles dans des pays du monde où la misère fait rage.

Lire la suite...

vendredi 9 septembre 2011

Urgence Parrainages au Burkina Faso

Colette Kouda, la responsable des parrainages Ă  Nouna vient de nous faire parvenir deux dossiers :

Claudine, 5 ans. Sa maman est décédée depuis sa naissance, c’est sa grand’mère qui s’occupe d’elle. Son papa est en déplacement à la recherche d’un travail. Terre des Enfants a soutenu cette fillette à travers le groupement féminin Yiriba Lili qui lui a apporté le lait, des vêtements. Claudine aimerait aller à l’école, mais pour cela il lui faut le soutien d’un parrainage.

Lire la suite...

vendredi 24 juin 2011

La gestion mutualisée des parrainages

voir aussi Les succès de nos enfants parrainés

A Madagascar, la mutualisation de la somme des parrainages (non versĂ© intĂ©gralement aux familles mais gĂ©rĂ©) a Ă©tĂ© instaurĂ©e afin que l'enfant puisse continuer ses Ă©tudes, qu'il puisse ĂŞtre soignĂ© convenablement, et aussi pour faire face Ă  des problèmes imprĂ©vus pouvant atteindre les familles. Cette organisation est complĂ©tĂ©e par l’apport d’un colis personnel pour l’enfant de la part de son parrain Ă  l’occasion de l’envoi de notre conteneur annuel Ă  Tamatave.

Lire la suite...

samedi 30 janvier 2010

Parrainer un orphelinat

Par Eliane Carrière,
Présidente de l'association.


Terre des Enfants gère des centaines de parrainages d’enfants à Madagascar, à Haïti, au Burkina Faso, en Roumanie, en Inde depuis 25 ans. Ce système s’adresse à des particuliers qui désirent par un envoi régulier et modique (25 euros par mois) améliorer grandement le quotidien (scolarité, accès aux médicaments, meilleure alimentation…) d’enfants et de leurs familles.

Le parrainage collectif que nous vous proposons s’adresse à des entreprises ou collectivités qui veulent par des versements réguliers ou ponctuels, participer à l’entretien et à l’amélioration d’un orphelinat pour lequel Terre des Enfants intervient en tant que gestionnaire direct ou en aide ponctuelle.

Lire la suite...