Les "Restavecs" sont des enfants d'Haïti vivant dans une famille différente de leur famille d'origine et souvent utilisés comme domestiques, voire traités comme des esclaves. Issus de familles pauvres des zones rurales, ils sont placés par leur famille dans des familles citadines. Leurs familles espèrent ainsi qu'ils échappperont à la misère et pourront fréquenter une école. Souvent la situation économique des familles d'accueil n'est pas bien différente de celles des familles biologiques de ces enfants. Mais elles habitent « la ville », seul espace d'accès à certains services de base.